Seychelles flag Seychelles :

Risque pays des Seychelles : Economie

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

La République des Seychelles est un archipel de 115 îles ; les trois quarts de sa population vivent sur l'île principale de Mahé. Les performances économiques récentes du pays ont été solides, bénéficiant de la croissance continue des secteurs du tourisme et de la pêche, qui représentent directement plus d'un quart du PIB. Cependant, les effets de la pandémie de COVID-19 sur le secteur du tourisme ont impacté l'économie de l'archipel, avec une contraction du PIB de 12,9 % en 2020. Le PIB a rebondi partiellement en 2021, avec une croissance estimée à 6,9 % (FMI) grâce à une augmentation des arrivées de touristes plus rapide que prévue depuis que le pays a rouvert ses frontières en mars 2021. Le FMI prévoit une croissance du PIB de 7,7 % cette année et de 6,8 % en 2023.

Les Seychelles accusent d'importants déficits structurels du compte courant, financés en grande partie par l'investissement direct étranger. Le déficit s'est établi à 18,4% du PIB en 2020 ; cependant, un rebond de l'activité économique en 2021 et la croissance des revenus qui en a résulté (+9,1%) ont contribué à une réduction du déficit (9,4% - Fitch Ratings), avec un déficit moyen prévu à 4,4% en 2022-23. La dépréciation de la roupie seychelloise a contribué à l'augmentation de la dette des administrations publiques, dont la moitié est libellée en devises étrangères : après avoir grimpé en flèche à 96,5 % en 2020, le ratio de la dette au PIB a diminué à 81,9 % en 2021 et devrait suivre une tendance baissière sur l'horizon de prévision (82,8% et 79,3% en 2022 et 2023, respectivement - FMI). Sur la même période, les dons devraient représenter 7% cumulés du PIB. En 2021, le gouvernement a repris les engagements du transporteur national en difficulté Air Seychelles envers Etihad pour 11,4 millions USD, et l'exécution réussie d'une opération de gestion du passif en juillet 2021 a conduit à la conversion de 1,2 milliard de SCR (4,8 % du PIB) en dette à court-terme en bons du Trésor à trois, cinq et sept ans. L'inflation a augmenté à 10 % en 2021 mais devrait baisser à 3,7 % cette année puis 3,1 % en 2023.
 Depuis l'introduction de la loi sur les sociétés commerciales internationales des Seychelles en 1994, plus de 200 000 sociétés ont été enregistrées et de nouvelles sociétés offshore continuent de s'enregistrer chaque mois. Les Seychelles sont à l'avant-garde du mouvement "d'économie bleue" axé sur l'utilisation des océans pour la croissance économique, l'amélioration des moyens de subsistance et des emplois tout en préservant l'écosystème de l'océan. Depuis 2012, des réformes structurelles plus intenses ont été mises en œuvre, axées sur la réforme fiscale, la restructuration des entreprises publiques et la réglementation du système financier.

Les Seychelles ont le PIB par habitant le plus élevé d'Afrique et sont classées parmi les pays à revenu intermédiaire supérieur. Elles ont actuellement le taux d'alphabétisation le plus élevé et le meilleur système de santé de la région de l'Afrique de l'Est. Selon le Bureau national des statistiques, au quatrième trimestre 2021, le nombre moyen de personnes employées pour tous les secteurs était de 50 003 et les revenus moyens étaient de 15 020 SCR. Cela représente une baisse de 2 % et de 3,4 % respectivement par rapport au même trimestre en 2020. Selon les données de la Banque mondiale, le taux de pauvreté est très faible (2,5 %), mais une étude de 2020 du Bureau national des statistiques a révélé que 12 % de la population est multidimensionnellement pauvre et souffre de privations liées au niveau de vie, à l'éducation, à la santé et à l'emploi. Compte tenu des limites en matière de terres, de main-d'œuvre et de la fragilité de l'environnement, la croissance économique devra s'appuyer sur des augmentations de la productivité à moyen terme.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Information des Seychelles
Agence d'information des Seychelles
Journaux et sites Internet des Seychelles
Les ressources utiles
Ministère des finances, de l'investissement commercial et de la planification économique
Ministère des affaires étrangères
Banque Centrale des Seychelles

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022