Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Slovénie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Slovénie flag Slovénie :

Risque pays de la Slovénie : Economie

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

La Slovénie est un marché ouvert depuis sa transition économique réussie des années 2000. En tant que membre de l'Union européenne depuis mai 2004 et de la zone euro depuis 2007, la Slovénie est un pays avancé, indépendant et stable. La faible performance des principaux partenaires commerciaux de la Slovénie (le pays maintient une longue tradition de commerce avec les pays voisins, ce qui le rend vulnérable à la santé économique de ses voisins) avait déjà ralenti la croissance en 2020 (-4,2%) avec une aggravation de la situation due à la pandémie de COVID-19, qui a provoqué une contraction de toutes les composantes de la demande à l'exception de la consommation publique. Dans l'ensemble, le FMI a estimé que le PIB du pays avait atteint 6,3% en 2021 grâce à un rebond de la consommation privée ainsi qu'à une augmentation des investissements des secteurs public et privé. Le FMI prévoit également que la croissance atteindra 4,6 % en 2022 et 3,7 % en 2023.

De même, le budget de l'État a été alourdi par les mesures prises pour amortir les effets de la pandémie, qui ont eu un impact budgétaire total d'environ 7 % du PIB (y compris les compensations salariales, les exonérations de cotisations de retraite et d'assurance invalidité, les chèques tourisme, une allocation mensuelle de base revenu des travailleurs indépendants et des agriculteurs, etc.). Par conséquent, le déficit global a été estimé à 7% par le FMI, avec une prévision de -4,1% pour 2022 et -2,5% en 2023. La baisse du PIB et le déficit important ont provoqué une forte augmentation du ratio dette/PIB, qui est passé de 65,6 % en 2019 à environ 77,2 % en 2021. Il devrait ensuite tomber progressivement à 74,9 % et 73,0 % en 2022 et 2023, respectivement, grâce à la reprise économique. L'inflation a retrouvé son niveau d'avant la crise en 2021 (à 1,4 %) mais devrait continuer de croître au cours de l'année 2022 (1,8 %).


Le chômage a suivi une tendance à la baisse ces dernières années et, après une augmentation à 5,0 % tout au long de 2020, il s'est stabilisé à 4,5 % en 2021. Les pertes d'emplois ont été inégales et largement concentrées dans certains secteurs de services. Le taux de chômage devrait atteindre 4,3 % en 2022 et 4,2 % en 2023 (FMI). Selon les dernières données d'Eurostat, 14,3 % de la population est menacée de pauvreté ou d'exclusion sociale, bien en dessous de la moyenne de l'UE de 21,9 %. Néanmoins, la pauvreté parmi la population âgée, composée principalement de femmes et de minorités marginalisées, est un domaine de grave préoccupation; pour y remédier, le gouvernement a déployé une stratégie spécifique pour les personnes âgées.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 54,1953,55e60,8965,4870,13
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 3,3-4,2e6,34,63,7
PIB par habitant (USD) 26.03925.549e28.93931.02633.173
Solde des finances publiques (en % du PIB) -0,1-6,8e-7,0-4,1-2,5
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 65,679,8e77,274,973,0
Taux d'inflation (%) 1,6-0,1e1,41,81,8
Taux de chômage (% de la population active) 4,55,0e4,54,34,2
Balance des transactions courantes (milliards USD) 3,253,953,894,144,16
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 6,07,46,46,35,9

Source : FMI - World Economic Outlook Database - avril 2021.

Note 1 : (e) Données estimées

Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar américain (USD) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 1,061,131,181,121,14

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
68,3/100
Rang mondial :
48
Rang régional :
28

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.75/10
Rang mondial :
34/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

> Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022