Soudan du sud flag Soudan du sud :

Risque pays du Soudan du sud : Commerce international

Le commerce extérieur représentait 66 % du PIB du pays en 2015 (Banque mondiale, dernières données disponibles). Les politiques mises en place par le gouvernement sud-soudanais depuis son indépendance en 2011 visent à intégrer le pays dans le réseau commercial international. Le Soudan du Sud s'est progressivement rapproché de la Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC), qui comprend le Burundi, le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie et le Rwanda, et est officiellement devenu son dernier membre au 15 août 2016. Le Soudan du Sud ne possède qu'une seule route reliant la capitale Juba à Nimule à la frontière avec l'Ouganda. La restauration des routes devrait ouvrir la voie au commerce avec l'Afrique centrale et orientale. En 2020, le Soudan du Sud a principalement importé des véhicules (16,27 % des exportations totales), des appareils électriques (7,36 %), des machines (6,37 %), des boissons (5,14 %), de la farine (4,97 %), des préparations alimentaires (4,33 %), du sucre ( 3,84%), des plastiques (3,37%) et des céréales (3,55%). Le pays exportait principalement du pétrole (82,6 % des exportations totales) et de l'or (13,02 %) (ITC, 2020).

Les principaux fournisseurs du Soudan du Sud sont la Chine, les Pays-Bas, la Thaïlande, le Pakistan et l'Allemagne. Ses principaux clients sont la Chine, le Pakistan et l'Allemagne (ITC, 2017). L'accord de paix signé en septembre 2018 pour mettre fin à la guerre civile a conduit le Soudan du Sud et le Soudan à ouvrir quatre points de passage frontaliers, ce qui devrait  augmenterer le trafic commercial.

Selon la Banque mondiale, la balance commerciale du Soudan du Sud a affiché un excédent de 888 millions de USD en 2019 (après un déficit de 1,135 milliard de USD en 2014). En 2018, les exportations de services ont atteint 217 millions de USD (+ 11%), tandis que les importations se sont élevées à 596 millions de USD (+ 7%) (OMC). En 2020, en raison de la pandémie de COVID-19, les volumes du commerce mondial ont fortement diminué. Les exportations du Soudan du Sud ont été touchées par l'effondrement des prix du pétrole. En 2021, le Soudan du Sud a importé des marchandises pour 39,767 millions de USD alors qu'il en exportait pour 3,961 milliards de USD, ce qui a entraîné un déficit commercial de 35,806 milliards de USD (ITC, 2021). Le Soudan du Sud a procédé à la reconstruction des installations de production et d'exportation d'hydrocarbures, et la stabilité a été rétablie, ce qui a soutenu les exportations de pétrole.

 
La coopération économique internationale
Le Soudan du sud cherche à s'intégrer dans le réseau du commerce international.
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
19,3%

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022