Soudan flag Soudan :

Risque pays du Soudan : Investissement

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE au Soudan ont diminué de 13 % pour atteindre 717 millions de USD en 2020 (contre 825 milliards de USD en 2019), principalement en raison de la crise économique sanitaire déclenchée par la pandémie de Covid-19. Les stocks d'IDE s'élevaient à 29,2 milliards de USD en 2020. En 2021, les flux mondiaux d'IDE ont fortement rebondi, mais les flux d'IDE vers les pays africains (hors Afrique du Sud) n'ont augmenté que modérément (UNCTAD' Investment Trends Monitor). L'instabilité politique, les pénuries de devises et les circuits bancaires coûteux limitent les IDE vers le pays, malgré la levée des sanctions par les États-Unis. Parmi les pays en transition de la Corne, les flux d'IDE du Soudan sont les plus élevés. Les investissements sont principalement orientés vers le secteur des hydrocarbures, les services aux entreprises et les transports. La Chine, l'Allemagne et le Qatar sont les principaux investisseurs du pays (BAD). Malgré le coup d'État militaire, les investissements devraient se poursuivre dans les secteurs du pétrole, des transports et de l'agriculture (Coface).

Jusqu'à récemment, les facteurs qui encourageaient les IDE étaient les exonérations fiscales accordées aux investisseurs étrangers, le rapatriement facile des bénéfices par les entreprises étrangères, le développement d'un marché financier, le monopole limité de l'État dans divers secteurs industriels, l'attribution de terrains gratuits aux investisseurs étrangers pour des projets stratégiques et l'autorisation de transférer des capitaux étrangers si l'investisseur décide de se retirer du pays. Le pays est stratégiquement positionné entre le Moyen-Orient et l'Afrique de l'Ouest, et il bénéficie d'un énorme potentiel agricole inexploité. Cependant, ces avantages sont contrebalancés par le manque de main-d'œuvre qualifiée, des infrastructures insuffisantes, un état de droit faible, des marchés du travail rigides, un régime réglementaire inefficace, la corruption et l'instabilité politique. Le Soudan est classé 171e sur 190 dans le dernier classement Doing Business disponible publié par la Banque mondiale, en baisse de 9 places par rapport à l'année précédente. Le Soudan a réduit la fiabilité de l'approvisionnement en électricité, affaibli l'accès au crédit et rendu plus difficile la résolution de l'insolvabilité. En août 2019, les sociétés China National Petroleum, Petronas (Malaisie) et ONGC Videsh (Inde) ont quitté le pays, ne recevant pas les dividendes dus par le gouvernement depuis 2011 (Coface).

 

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Fontier Market Network
Appels d'offres en Afrique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Soudan.
Les ressources utiles
Organisme d'investissement soudanais
Évolution et perspectives économiques au Soudan - African Economic Outlook
Portail commercial de l'Afrique
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Soudan Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 10,00 7,51
Temps (jours) 34,50 21,30

Source : Doing Business.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

> Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022