Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Syrie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Syrie flag Syrie :

Présentation de la Syrie : Politique

Chefs de gouvernement
Président : Bashar al-ASAD (depuis juillet 2000, réélu en mai 2011) - parti Baas.
Vice Président : Najah al-Attar (depuis mars 2006).
Premier Ministre : Hussein Arnous (depuis le 30 août 2020)
Les prochaines élections :
Présidentielles : 2028

Législatives: 2024

Le contexte politique actuel
La Syrie connaît une guerre dévastatrice depuis 2011, dans laquelle des pays ou groupes voisins et des grandes puissances, dont la Turquie, l'Iran, les États-Unis et la Russie, et leurs alliés sont impliqués. Soutenu par la Russie et l'Iran, mais toujours sous sanctions des Etats-Unis et des pays européens, le régime de Bachar al-Assad s'est emparé d'une grande partie du pays, mais les affrontements se poursuivent. La Russie, l'Iran et le Hezbollah fournissent le soutien militaire et logistique nécessaire au maintien du régime de Damas.

En octobre 2019, l'ancien président américain Donald Trump a ordonné le retrait des troupes américaines du nord-est de la Syrie, laissant place à une offensive turque dans une région dominée par les Kurdes. Critiquée et sanctionnée par l'UE et les États-Unis, cette offensive accusée d'être un nettoyage ethnique aurait fait des centaines de morts parmi les civils et déplacé plus de 175 000 personnes. Selon l'ONU, près de 300 000 Syriens ont été déplacés du sud d'Idlib au cours des deux dernières semaines de décembre 2019, et la situation s'est ensuite aggravée, alors que les forces gouvernementales syriennes et leurs alliés russes intensifiaient les bombardements. En mars 2020, un nouveau cessez-le-feu a été conclu entre la Russie et la Turquie. Cependant, comme les précédentes, elle est restée fragile, comme le montrent les frappes aériennes russes d'octobre 2020 et la persistance de la violence en 2021. Les médias internationaux continuent de rapporter que la Turquie pourrait préparer une incursion à grande échelle dans la zone (Conseil de sécurité Reportage).

Lors des élections présidentielles de mai 2021, Bachar al-Assad a remporté 95,2 % du total des voix, obtenant un quatrième mandat présidentiel de sept ans. L'amélioration des relations diplomatiques et économiques avec les pays voisins, notamment la Jordanie et les Émirats arabes unis, amènent certains analystes à penser que le processus de normalisation pourrait amener Damas à montrer moins d'engagement sur la voie politique (Rapport du Conseil de sécurité). Le pays se trouve dans une situation désastreuse, exacerbée par le paquet de sanctions United States Caesar Act (du nom de code d'un photographe militaire qui s'est échappé de Syrie avec plus de 50 000 images de torture et de mort prises à l'intérieur des prisons du régime), qui est entré en vigueur en 2020. Les pourparlers d'Astana et de Genève n'ont abouti à aucun résultat concret. Outre le régime de Bachar al-Assad, les sanctions américaines visent également l'Iran, principal allié de la Syrie aux côtés de la Russie. En effet, la Syrie est le théâtre d'affrontements entre Israël et les États-Unis d'une part, et l'Iran et le Hezbollah libanais d'autre part. En 2021, la Syrie a continué d'être la cible de frappes aériennes d'Israël, de l'Iran et de la Russie. Si l'organisation État islamique est officiellement vaincue depuis 2019, le mouvement se reconstitue dans les déserts du centre de la Syrie, tuant les forces gouvernementales dans des attaques éclair, tandis qu'une insurrection clandestine se poursuit dans le sud de la Syrie.
Main Political Parties
La principale coalition politique au pouvoir en Syrie, le Front National Progressiste (FNP), réunit des partis soutenant la politique nationaliste et socialiste du Président Al-Assad.
Elle regroupe :
- Parti "Baas", ou Parti Socialiste de la Renaissance Arabe : parti du Président Assad, au pouvoir depuis 1949
- Parti des Socialistes Unionistes
- Le parti Communiste de Syrie
- Les Unionistes Sociaux-Démocrates
- Parti Nationaliste Social Syrien
Des amendements à la Constitution en Février 2012 permettent en théorie l'existence d'un système multipartiste, retirant la clause imposant le Parti Baas à la tête de l'état et de la société. Malgré cela, les élections de mai 2012, s'étant déroulées en pleine rébellion contre le gouvernement, elles furent très largement boycottées par les principaux partis d'opposition. Ces derniers ont longtemps survécu dans la clandestinité ou l'exil, à l'image des partis islamistes ou kurdes, que la Constitution interdit au nom de leur caractère religieux ou sectaire.
Le principal parti d'opposition est le Conseil National Syrien (CNS) : s'oppose au Président Al-Assad et cherche à établir un État
Nature de l'Etat :
La Syrie est une république présidentielle basée sur un régime autoritaire.
Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'Etat. Il est élu par un référendum populaire pour sept ans. Le président est le commandant en chef de l'armée et il détient le pouvoir exécutif. Il peut déclarer une guerre, émettre des lois, amender la constitution et nommer le personnel civil et militaire. Il nomme aussi le Premier ministre (chef du gouvernement) et son Conseil des Ministres, pour aussi longtemps qu'il le souhaite.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Syrie est monocaméral. Le parlement s'appelle le Conseil du Peuple (Majlis al-Shaab). Il compte 250 sièges et ses membres sont élus au suffrage universel pour quatre ans. La Syrie est en état d'urgence depuis 1963 ce qui donne au Président des pouvoirs spéciaux.
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Non libre
Liberté politique :
7/7
Libertés individuelles :
7/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
173/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022