Vanuatu flag Vanuatu :

Risque pays du Vanuatu : Economie

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

L'économie de Vanuatu se remet progressivement des dommages considérables causés par un cyclone dévastateur en 2015, et les efforts de reconstruction ont commencé à donner des résultats positifs. En 2019, la croissance du PIB a atteint 3,9 % mais s'est effondrée à -6,8 % en 2020 en raison de la crise de COVID-19. Selon les prévisions actualisées du FMI d'octobre 2021, la croissance du PIB s'est établie à 1,2 % en 2021 et devrait remonter à 3 % en 2022 et 4,1 % en 2023, sous réserve de la reprise économique mondiale post-pandémique. L'économie de l'archipel est largement tirée par le tourisme et la construction. Le premier, en particulier, représente environ 40 % du PIB et emploie un tiers des personnes occupant un emploi formel (y compris les services liés au tourisme). L'agriculture à petite échelle, qui fait vivre environ les deux tiers de la population et représente 80% des exportations, est également essentielle.

La dette publique du pays s'élevait à 48,7 % du PIB en 2020 et à 46,1 % en 2021, et devrait augmenter à 48,9 % en 2022, toujours en ligne avec l'analyse de viabilité de la dette de la Banque mondiale et du FMI (DSA, 2022). L'inflation estimée pour 2020 était de 5,7 %, avec une légère décélération à 5,4 % en 2021, puis un taux beaucoup plus faible de 2,6 % en 2022 (World Economic Outlook FMI, octobre 2021). Les recettes fiscales proviennent principalement des droits d'importation et Vanuatu est considéré comme un paradis fiscal par l'OCDE. Ces dernières années, les ventes de passeports (évaluées à environ 150 000 USD chacune) ont été la principale source de revenus du gouvernement de Vanuatu. Les gisements minéraux sont négligeables. Selon les prévisions du FMI, les effets des catastrophes naturelles et du changement climatique devraient détériorer le solde budgétaire de 0,3 % du PIB par an. L'économie insulaire dépend fortement de l'aide étrangère et des prêts concessionnels des agences internationales de développement. Le développement économique est entravé par la dépendance à l'exportations de produits de base peu nombreux, la vulnérabilité aux catastrophes naturelles et les longues distances par rapport aux principaux marchés et entre les îles constitutives de l’archipel. Le changement climatique est une menace pour ce secteur en raison de la montée du niveau de la mer et des cyclones violents : le pays est classé premier dans le dernier World Risk Index 2020 qui répertorie les 20 pays les plus à risque au monde. Les alliances politiques sont généralement instables et reposent principalement sur des allégeances familiales et parentales plutôt que sur une idéologie politique. En 2015, un scandale de corruption a entraîné l'arrestation de la moitié des membres du parti au pouvoir au Parlement. Charlot Salwai du Mouvement de réunification pour le changement est Premier ministre depuis janvier 2016. Le pays ira à de nouvelles élections en 2024.

Le Vanuatu est un pays pauvre, avec un PIB par habitant prévu à 2 980 USD en décembre 2021, comme indiqué par le Fonds monétaire international (contre 2 649 USD en décembre 2020). À l'avenir, le PIB par habitant de Vanuatu devrait s'établir à 3 064 USD en décembre 2025. Le pays est classé parmi les pays les moins avancés (PMA). Malgré un faible taux de chômage (2,1% en 2020 - Banque asiatique de développement) et les efforts du gouvernement pour réduire la pauvreté, la population du Vanuatu (qui vit essentiellement de l'agriculture de subsistance et du tourisme) doit également faire face à la rareté des infrastructures de transport, de santé et d'éducation.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
60,5/100
Rang mondial :
97
Rang régional :
18

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Journaux, sites Internet et guides de Vanuatu
Daily Post
Informations de Vanuatu
Profil pays de la BBC, Vanuatu
Les ressources utiles
Ministère des Finances
Banque Centrale

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022