Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Venezuela.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Venezuela flag Venezuela :

Risque pays du Venezuela : Société

Le développement humain

IDH* :
0.762/1
IDH (rang mondial) :
71/188

Note : (*) L'IDH, Indicateur de Développement Humain, est un indicateur qui synthétise diverses données telles que l'espérance de vie, le niveau d'éducation, les carrières professionnelles, l'accès à la culture, etc.

Taux de chômage
(% de la population active)
0,0 (Source : FMI - World Economic Outlook Database, 2022)
Le salaire moyen
Le salaire moyen se situait entre 0,80 et 8 USD par mois en 2020, selon le journal vénézuélien El Nacional.
La Banque centrale du Venezuela n'a pas révelé d'autres données sur le salaire moyen depuis 2012.
L'indépendance de la justice
Le pouvoir judiciaire n'est pas indépendant au Venezuela. Il est très politisé et miné par une corruption chronique.
Les sources de la loi et les similarités légales
La principale source de la loi est la constitution de 1999. Les lois fédérales sont applicables uniformément dans tout le pays. Cependant, les municipalités sont les unités de base du gouvernement local au Venezuela et elles disposent de pouvoirs locaux, comme par exemple l'augmentation des taxes, etc.
Le pays n'adhère pas à la juridiction ICJ : Cour Internationale de Justice.
Le pays est membre de l'OAS : Organisation des États Américains, Il est aussi membre associé du MERCOSUR et de la Comuninad Andina: Communauté Sud-américaine des Nations
 

La pression fiscale

La nature de la taxe Le taux standard
Impôt sur le revenu Les revenus des personnes physiques résidentes exprimés en unités tributaires sont soumis à l'impôt à des taux progressifs.
Jusqu'à 1 000 unités 6%
De 1 001 à 1 500 unités 9%
De 1 501 à 2 000 unités 12%
De 2 001 à 2 500 unités 16%
De 2 501 à 3 000 unités 20%
De 3 001 à 4 000 unités 24%
De 4 001 à 6 000 unités 29%
Au-delà de 6 000 unités 34%
Les déductions et les crédits d'impôt
Les déductions légales comprennent ce qui suit :
- une déduction forfaitaire de 774 UT plus 10 UT pour le contribuable, son conjoint et toute personne à charge (dans ce cas, le contribuable ne peut pas utiliser les déductions personnelles détaillées énumérées ci-dessous)
- les frais d'études du contribuable et des enfants à charge âgés de moins de 26 ans
- primes d'assurance vie, de chirurgie, d'hospitalisation et de maternité
- les frais médicaux, dentaires et d'hospitalisation
- le paiement des loyers ou des intérêts sur les prêts accordés pour l'acquisition ou l'agrandissement du logement du contribuable (plafonnés à 1 000 UT pour les intérêts sur les prêts ou à 800 UT pour la location d'un logement principal ou permanent)

Les particuliers résidents qui ne sont pas des employés peuvent déduire des dépenses selon les règles qui s'appliquent aux sociétés.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022