Yémen flag Yémen :

Risque pays du Yémen : Economie

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Le Yémen est impliqué dans un conflit depuis début 2015. Pendant de nombreuses années, pays le plus pauvre du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord (MENA), il connaît aujourd'hui la pire crise humanitaire au monde. Le pays est actuellement divisé en deux territoires : le nord et la capitale Sana'a sont contrôlés par les rebelles houthis ; tandis que dans le sud, il y a deux entités, les loyalistes guidés par le gouvernement internationalement reconnu du président Hadi et le Conseil de transition sud autonomiste, dirigé par Aidarous al-Zubaid et soutenu par l'Arabie saoudite. Le Yémen souffre de déficiences structurelles et d'un conflit armé qui exacerbe la situation. La guerre en cours a détruit l'économie du Yémen : elle a essentiellement éliminé les exportations du pays, affaibli la monnaie nationale, exacerbé l'inflation, limité les importations de nourriture et de carburant et endommagé les infrastructures. Le conflit combiné à la pandémie de COVID-19 a conduit le pays dans l'une des crises humanitaires les plus graves au monde. Coface a estimé que la croissance du PIB était négative de 8,5% en 2020 et de 2% en 2021 car la consommation privée, de loin la principale composante économique, s'est constamment affaiblie en raison des pénuries de biens de base et d'une forte hausse de l'inflation. Néanmoins, les progrès du secteur pétrolier devraient ouvrir la voie à la sortie de récession en 2022, avec une croissance prévue de 1,5 %, malgré l'épuisement des champs pétroliers et le manque de forage pour en trouver de nouveaux.

Depuis le début du conflit, le PIB du Yémen a été divisé par deux. La production et l'exportation d'hydrocarbures ont été largement suspendues, ainsi que les investissements. Dans le même temps, la faiblesse des réserves de change a fortement réduit les capacités d'importation du Yémen, provoquant une pénurie de nourriture, de médicaments et de carburant. Le déficit budgétaire du pays était estimé à 5,2% du PIB en 2021 (Coface), les États-Unis, l'Union européenne et d'autres pays apportant un soutien total de 600 millions de dollars. Cela a également contribué à réduire le ratio de la dette au PIB d'environ 83 % en 2020 à 75 % en 2021, le ratio devant baisser à 62 % cette année (Coface). La dette publique a également bénéficié de la facilité de remboursement déployée via l'initiative de suspension du service de la dette du Club de Paris. L'inflation - à 30% en 2021 - devrait rester élevée en 2022 (32%), en particulier dans le sud, où le financement du déficit monétaire et les revers militaires contribuent à l'effondrement de la valeur du rial local, qui a atteint en juillet 2021 son plus bas niveau depuis le début de la guerre.

Les retombées de la pandémie de COVID-19 ont gravement affecté l'économie du Yémen, exacerbant l'extrême fragilité de la population. Le pays a l'un des PIB par habitant (PPA) les plus bas au monde, estimé par le FMI à 1 924 USD en 2021. Le Yémen se classe 179e dans le Rapport sur le développement humain du PNUD et 174e sur 180 pays dans l'Indice de perception de la corruption 2021 de Transparency International avec un score de 16/100.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
53,7/100
Classement :
Quasiment administré
Rang mondial :
133/178
Rang régional :
13/15

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Journaux du Yémen en ligne
Journaux et sites Internet du Yémen
Informations du Yémen
Profil pays de la BBC, Yémen
Les ressources utiles
Ministère des finances du Yémen (en Arabe)
Ministère des Affaires étrangères et des Expatriés
Banque Centrale

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022